1. Le projet

Demain, avec la présence du métro, la place Anatole-France sera un lieu de convergence important au coeur d'Oullins. C'est pourquoi votre avis compte pour faire le bon choix d'aménagement, entre les ambiances possibles. 

Avant de répondre à notre questionnaire, voici quelques éléments importants à retenir sur ce projet : 

 

Les enjeux du réaménagement

Les éléments déjà définis : 

  • des alignements d'arbres : comme autrefois, pour structurer et délimiter la place, 
  • de la végétation, qui se prolongera dans les rues adjacentes et le centre-ville.
  • un accès très limité aux voitures avec un peu de stationnement (dont des zones de livraison) et des entrées charretières préservées. 
  • des itinéraires piétons connectés à la place. Notamment une promenade reliant la rue Tupin à la Grande Rue, via la rue PJ Martin, la place et le passage de la ville,
  • un métro qui se fait discret : ses émergences (grilles de ventilation, trémies, ascenseur) seront intégrées au paysage, 
  • un mobilier circulaire (assises et jardinières) que l'on retrouvera sur la place et les lieux importants du quartier,
  • un parvis pour l'église : dégagé pour les cérémonies et les accès aux marches.

 

Les infos-clés pour bien participer : 

Sébastien Dementhon, du cabinet d'architectes paysagistes Plan B, et maître d'œuvre du projet, nous explique les avantages et inconvénients de chaque dominante : 

Scénario A : Si le végétal domine sur la place Anatole-France...

Arbres, bosquets, mais aussi bandes plantées, pelouses... Si la végétation est très présente, en plus d’embellir naturellement la place, elle apporte fraicheur et ombrage.

Une dimension vitale aujourd'hui pour lutter contre le réchauffement climatique et apporter de la biodiversité en milieu urbain. 

Avec cette ambiance, la place Anatole-France sera aussi un lieu agréable et accueillant en centre-ville.

"Avec une dominante plus végétale, on privilégie le cadre de vie "au quotidien", avec une présence végétale forte et des espaces destinés aux habitants, appropriables tous les jours de la semaine

S. Dementhon.

En revanche, la végétation au sol ne permettra pas le retour d'un grand marché forain. Seul un petit marché (type producteurs) pourrait être envisagé. 

Scénario B : Si les espaces dégagés dominent sur la place Anatole-France...

Si la place est pensée comme une vaste esplanade, elle sera idéale pour flâner en terrasse et se déplacer à pied.

Elle pourra accueillir régulièrement un marché forain (moins grand que l'ancien dans tous les cas) ou de façon exceptionnelle des évènements festifs. 

"Avec une dominante plus urbaine, on privilégie l'esprit citadin et la dimension commerciale de la place"

S. Dementhon.

Mais, en dehors des jours de marché, le caractère minéral de la place perdure et ne permettra pas l’appropriation de la place par les habitants. La végétation est ici cantonnée en périphérie de l’espace et sera quasi inexistante en cœur de place.

 

Maquette 3D : 

Image d'ambiance - Représentation non contractuelle

Déplacez-vous sur la place Anatole France, comme si vous y étiez, en cliquant sur les flèches devant vous. L'icône bleu en haut à gauche permet de choisir directement le point de vue souhaité dont un parmi eux présente une vue « aérienne ».(sur les 3 points du centre de la place, celui le plus à droite). Comparez les deux scénarios en basculant entre les scénarios A et B. Vous pouvez activer le mode « plein écran » pour plus de confort dans la navigation en cliquant sur l’icône des 4 petites flèches en bas à gauche.

 

Donnez votre avis ! 

Participants 1637 Inviter