Je découvre le Conseil de développement de la Métropole de Lyon

 

Depuis 20 ans, le Conseil de développement de la Métropole de Lyon développe une culture de la participation citoyenne et revitalise le débat public à l’échelle métropolitaine. Vous voulez rejoindre l’aventure du nouveau CdD ? C’est le moment !

 

Le Conseil de développement de la Métropole de Lyon ?

Le Conseil de développement de la Métropole de Lyon est une instance de démocratie participative ouverte à tous les acteurs de la société civile et aux habitants du territoire. C’est un lieu d’expression et d’expertise citoyenne pour écouter la diversité des points de vue, développer un débat public de qualité sur le devenir de notre territoire et enrichir la décision publique.

 

Quelles sont ses missions pour la période 2021-2026 ?

Pour les cinq prochaines années, le Conseil de développement aura pour vocation de favoriser cette expression citoyenne en organisant des assemblées ouvertes à tous.

Ce sera comme un grand forum : tous acteurs et habitants de la Métropole pourront s’y rencontrer, exprimer leurs points de vue pour le territoire et débattre de son avenir avec la garantie que les conditions d’un dialogue respectueux soient réunies, et que leurs principales préoccupations seront transmises aux élus métropolitains !

 

Concrètement, à quoi ça sert ?

  • Débattre : Pour le citoyen, c’est un espace pour s'informer, s’exprimer et écouter les différents points de vue sur des sujets jugés comme prioritaires par les acteurs et habitants. Pour les élus métropolitains, c’est un moyen de prendre de comprendre les attentes, craintes, transformations en cours dans le territoire pour faire évoluer les politiques publiques.
  • Mettre à l’agenda : C’est aussi un espace pour faire remonter les priorités et alertes des acteurs et habitants de la métropole pour l’avenir de leur territoire afin qu’elles soient prises en compte dans l’agenda politique. 

 

Comment s’assurer d’être écoutés par les élus ?

1) Les bilans des échanges et les éventuelles notes d’alertes ou contributions issues des assemblées seront transmis aux élus et diffusés largement. 

2) Le Conseil de développement pourra convier les élus métropolitains aux assemblées ouvertes et participer à des commissions thématiques de la Métropole.

3) Le Conseil de développement pourra également solliciter une fois par an le Président de la Métropole pour inscrire à l’ordre du jour du Conseil métropolitain une question orale ou une proposition de débat en séance du Conseil métropolitain. 

 

Comment puis-je y participer ?

Il n'est pas toujours évident de trouver du temps pour s'impliquer dans une structure ! C'est pour cela que nous vous proposons la possibilité de moduler votre investissement dans le Conseil de développement : vous pouvez ainsi rejoindre l’Assemblée du conseil de développement ou le Comité d’organisation.

 

  • L’Assemblée du Conseil de développement


Tous les grands lyonnais peuvent participer aux assemblées du Conseil de développement et devenir ainsi membre du Conseil de développement. Ils peuvent participer à autant d’assemblées qu’ils le souhaitent en fonction des thèmes qui les intéressent. S’ils désirent s’investir davantage, ils peuvent se porter volontaires pour rejoindre le comité d’organisation !

 

  •  Le Comité d’organisation


Le Comité d’organisation est chargé de préparer les assemblées en choisissant les thèmes abordés, les méthodes de participation et en mobilisant les acteurs et habitants de la métropole. A l’issue des assemblées, c’est lui qui fait le bilan des échanges, produit des notes d’alertes ou des contributions et les diffuse largement !

 

Il est composé de deux collèges renouvelés, partiellement ou intégralement, tous les deux ans :

  • un collège “territorial” qui rassemble 45 habitants de la métropole qui se seront portés volontaires puis tirés au sort (4 habitants tirés au sort par CTM à l’exception de Lyon où 9 habitants seront tirés au sort, à raison d’un par arrondissement) ;
  • un collège “acteur” qui rassemble 45 représentants de la société civile organisée (associations, collectifs, syndicats …) volontaires puis désignés par la métropole.




Le flyer de présentation du nouveau CDD

 

 

Participants 121 Inviter